Heureux de votre venue, cher ami randonneur ! Je me situe à environ 8 km au Sud d’Angoulême. Je suis traversée par la Boëme, la Charreau et les Eaux-Claires, sur lesquelles s’établirent jadis de nombreux moulins à papier, hélas aujourd’hui disparus. 

Puisque j’ai l’honneur de commencer cet itinéraire vers le Sud, laissez-moi être bavarde. Ma commune tire son nom de la magnifique abbatiale construite au XIIe siècle sur une éminence en forme de couronne : la coronelle.

Mon église romane Saint-Jean-Baptiste date des XIe et XIIe siècles. Elle s’orne d’une belle façade sculptée et d’un clocher avec flèche en pierre à écailles.

la Couronne demi-page OK 9

A côté des cimenteries Lafarge, les ruines de mon ancienne abbatiale témoignent à la fois de l’art roman et de l’art gothique. Elle a été édifiée au XIIe siècle par les moines de l’ordre de Saint-Augustin. Après la Révolution, elle servit de dépôt de matériaux. Sa visite est libre. Vous pourrez admirer au sud du cloître, sa galerie, sa salle capitulaire et son réfectoire. Ce site est classé à l’inventaire des Monuments Historiques. L’abbaye et le cloître appartiennent au conseil général de la Charente. Mon hôtel abbatial construit à la fin du XVe siècle par l’abbé Raymond d’Achard et par son successeur Jean Calluau, a plus l’apparence d’un logis noble que d’un immeuble destiné aux religieux avec ses tours carrées et ses toits à fortes pentes.

la Couronne 42

l'abbaye_4103 la couronne (4)

Le château de L’Oisellerie a été édifié au XVe siècle. C’est un des rares spécimens de château Renaissance en Charente. Les moines de Saint-Augustin y établirent une fauconnerie, d’où le nom qu’il porte. Le roi François 1er de retour de sa captivité en Espagne vint se reposer à l’Oisellerie. Il y participa à plusieurs chasses : c’est au cours de l’une d’elles qu’il se cassa un bras. Dans son jardin, se trouve une jolie fontaine du XVIe siècle. Le manoir de Mougnac remonte au XVe siècle. Il dépendait de l’abbaye de la Couronne. Il est encadré de deux pavillons carrés. Un des pavillons et une tour élancée datent vraisemblablement du Moyen-âge. Le manoir de la Tour-Saint-Jean possède une curieuse et vieille tour ronde jadis surmontée d’un statue de saint Jean, d’où le nom de la demeure. C’est une ancienne dépendance de l’abbaye de la Couronne. Elle a été maintes fois remaniée. Au village des Galands allez voir l’ancienne maison forte qui date des XVe et XVIe siècles. Elle possède encore deux tours devenues pigeonniers.

l'oisellerie la couronne

Une petite halte au lavoir couvert de ma commune vous permettra de vous ressourcer.

Enfin ma commune possède de nombreux sentiers pédestres de grande randonnée.

Ne quittez pas ma municipalité sans faire une halte à son jardin public planté d’essences rares. C’est un endroit charmant.

 

Tous ces textes sont la propriété de Marie-Bernadette Dupuy.