Hello, je suis sûr que vous ne résisterez pas à mon charme, cher ami touriste ! Je suis un bourg pittoresque niché à 8 km au sud-ouest de Montbron et à 23 km au sud-est d’Angoulême. Je m’étale langoureusement sur la rive gauche du Bandiat.

Mon église Saint-Martin date du XIIe siècle. Elle est reconnaissable  à son fort clocher carré. Ce sanctuaire est inscrit à l’inventaire des « Monuments Historiques ». A l’intérieur se trouve un très ancien fer à hosties. Sur l’un de ses côtés extérieurs, on peut voir deux sarcophages provenant de l’ancien cimetière mérovingien qui était situé au lieu-dit La Couronne. Ce cimetière a complètement disparu.

Mon donjon rectangulaire du XIIe siècle, dit « Tour du Breuil », est le seul vestige avec ses fortifications de l’ancien château-fort en grande partie ruiné. En contrebas du donjon vous pourrez admirer la chapelle-porte romane Saint-Jean-l’Evangéliste, surmontée d’un charmant logis (propriété privée).

marthon la tour

Je possède également d’autres témoignages de la foi chrétienne : les restes de l’église Saint-Sylvestre de Saint-Sauveur du XIIe siècle et les ruines de l’ancienne chapelle Saint-Jean.

A la sortie de mon bourg se dresse le ravissant Château-Neuf, érigé au XVIe siècle sur ordre d’Hubert de la Rochefoucauld, seigneur de Marthon. Maintes fois remanié, cet élégant logis s’enrichit de plusieurs magnifiques cheminées et d’un très joli perron.

Il vous sera possible également de contempler l’ancien château de la Couronne qui fut rebâti au XIXe siècle. Orné d’une imposante tour crénelée, ce logis est transformé en hôtel.

marthon

Au revoir et bonne promenade à l’Est du département de la Charente !

 

 

Tous ces textes sont la propriété de Marie-Bernadette Dupuy.