Bonjour et ravi de faire votre connaissance. Je lézardais au soleil perché sur ma colline dominant le Bandiat ! Je  suis un charmant village situé aux portes de la Dordogne, à 10 km au sud-est de Montbron. J’appartenais jadis au Périgord et fus rattaché à la Charente en 1790. Le temps n’est plus à la célèbre « louée de Saint-Antoine », où les jeunes gens qui cherchaient du travail se présentaient, les garçons avec un rameau de chêne à leur chapeau et les filles avec un bouquet de fleurs à la main : non ! Mais on a gardé la réputation du « bien vivre » dans ma commune.

Ma petite église de style roman, date de la fin du XIIIe siècle. Elle est dédiée à Saint-Antoine. A l'intérieur, vous pourrez admirer sa superbe cuve baptismale bordée d'une frise sculptée et décorée de quatre figurines évoquant les Evangélistes. Elle a été restaurée avec goût et savoir-faire par deux personnes de la commune embauchées en emploi-consolidé. Cet agréable sanctuaire contient également une statuette en bois représentant une Vierge à l'Enfant.

Eglise SouffrignacDans le cimetière accolé mon église, faites un tour vers la tombe de Jean Allafort. Celui-ci est né en 1740 au Bourdeix en Dordogne. En 1792, il fut élu représentant de la Dordogne à la Convention et il fut appelé, en 1796, à faire partie du Conseil des Anciens. C'est à cette époque qu'il racheta mon presbytère qui devint sa demeure. Lorsqu’il décéda, ses restes furent transférés dans un enclos de son jardin de ma commune, puis au cimetière communal.

Vous pourrez voir mes fontaines réputées. La font Bournat, placée sous le patronage de saint Antoine, est censée guérir les maux de ventre. La légende veut également que les jeunes filles qui cherchent un amoureux viennent y faire une dévotion. Avis aux amatrices ! La seconde fontaine, celle de Biée sera une halte rafraîchissante sur le chemin de votre randonnée.

Une halte obligée, mon musée et ma ferme d'insertion avec ses jardins en terrasse où vous découvrirez une belle collection de plants et légumes variés. Cette ferme a permis à des personnes en difficulté de retrouver des repères et confiance en elles, en produisant des légumes destinés à la Banque alimentaire de la Charente.

Ferme de réinsertion SouffrignacEnsuite, dirigez vos pas jusqu'à la Ruchie à la ferme de Maurice Lançon qui animait une séquence consacrée au jardinage sur FR3 Limousin-Poitou-Charentes. Il possède de nombreux tracteurs anciens et élève des animaux d'autrefois, du baudet du Poitou au poulet de Barbezieux.

Non loin, au village de Labeytour, en bordure de Bandiat, vous verrez une belle maison noble possédée en 1456 par le seigneur de Javerlhac (Dordogne).

 

Tous ces textes sont la propriété de Marie-Bernadette Dupuy.