Salut, cher ami visiteur ! Je vous ai vu arriver du promontoire où se trouve mon château, heureux de votre venue comme une angrotte (lézard en patois charentais) au soleil.

Niché en « Grande Champagne », je suis un ravissant village… en bordure de Charente. Je me trouve à environ 7 km de Cognac et autant de Segonzac. A la belle saison, le fleuve y découvre de petites îles tapissées de verdure qui offrent un cadre idéal pour la promenade et la pêche.

Autre décor propice à la balade, le bois du Dérivant. Ce lieu verdoyant, abonde en source et ruisseaux enchanteurs et offre aux amateurs de spéléologie plusieurs grottes et souterrains.

Mon église romane Saint-Jean date du XIIe siècle. Sa façade est ornée de fort belles arcatures saintongeaises et d’un magnifique portail à quatre voussures. Vous pourrez y admirer une fresque du XIIIe siècle « L’Adoration des Anges » malheureusement en partie effacée.

bourg- charente 4171

bourg- charente 6564

Mon château est un fier édifice datant du XVIIe siècle (style Henri IV), construit à l’emplacement d’une forteresse féodale. Il fut par la suite remanié au XVIIIe et XIXe siècle. Propriété privée, il ne se visite pas.

Je suis l’heureux possesseur de plusieurs beaux logis. Le logis de l’Eparre date du XVIIIe siècle. Il se trouve en bordure de Charente. Cette belle construction comporte un élégant escalier à double révolution. Le logis du Prieuré est un bâtiment tout en longueur, érigé en bordure du fleuve. Le logis du Presbytère est une demeure du XVIIe siècle construit à proximité de l’église de Bourg-Charente. Le logis de Tilloux fut détruit à la Révolution. Un château du XIXe siècle lui a succédé. L’ancien logis de Cressé a été remplacé par une construction de la fin du XIXe siècle ; elle marie à merveille la brique et la pierre.

Enfin, J’abrite une exposition permanente de poupées. Grâce à Madame Lucette Bocquier, vous pourrez admirer plus de 3000 poupées, de 1900 à nos jours.

 

 

Tous ces textes sont la propriété de Marie-Bernadette Dupuy.