Perchée sur mon promontoire d’où je surplombe la vallée de la Charente, je suis une petite ville en pleine expansion. Située à 4 km à l’ouest de la préfecture, je constitue en quelque sorte l’un de ses faubourgs résidentiels. Bonjour, et très heureuse d’être la dernière ville de cet itinéraire dans le cognaçais. Ai-je le droit d’être plus bavarde. Non, tant pis ! De la côte Sainte-Barbe s’offre une vue magnifique sur la ville d’Angoulême.

Mon église Notre-Dame remonte au XIIe siècle. Elle est classée « Monument Historique ». Ce sanctuaire possède une statue de sainte Barbe et une très belle fresque représentant le martyre de la Sainte découverte lors de travaux de réfection. Avec son fronton triangulaire, ses chapiteaux sculptés de personnages et sa belle nef, mon église présente un grand intérêt, d’autant plus qu’elle renferme les reliques du bienheureux Bertrand de Saint-Geniès. Mon doyenné a été construit au XIIe siècle. Il possède une très  belle  salle voûtée avec un puits intérieur et des meurtrières. Il accueille aujourd’hui expositions et associations.église fléac 1

Le château de Fléac fut construit dans la seconde moitié du XIXe siècle à l’emplacement d’une ancienne demeure du XVe siècle. Il fut bâti sur le modèle d’un manoir écossais. Ses murs accueillent désormais des manifestations culturelles. On peut louer le château de Fléac pour différentes manifestations (expositions, conférence, mariage…).

fleac chateau

Faites une halte à la mairie et admirez son très beau jardin qui domine la vallée de la Charente. L’endroit est rafraîchissant à souhait. Vous pouvez faire une pause également au très beau lavoir fleuri du bourg. Je m’enrichis également de nombreux logis Renaissance. Parmi ceux-ci, citons le logis du Petit Chalonne où résida Marc-René Montalembert, le logis de Bellejoie, le logis des Poignards, le logis de la Vergne au beau cadran solaire du XVIIe siècle, le logis de Lugeat, le logis de Tranchard ou celui de Bois Renaud.

mairie fléac

Enfin pour clore cette agréable balade nous vous conseillons de diriger vos pas vers le GAEC des Sazaris. Vous pourrez visiter sa distillerie et ses chais et goûter à l’occasion son délicieux cognac. Vous admirerez sa collection d’outils anciens et de fossiles. Un petit musée 1900 avec reconstitution de costumes de l’époque se tient également votre disposition. Visite sur rendez-vous en téléphonant au 05 45 91 04 07.

 

Tous ces textes sont la propriété de Marie-Bernadette Dupuy.